Logo of CGFNS and ICN

La nouvelle certification CGFNS International / CII permettra la création d'un pool d'expertes pour contribuer aux politiques nationales et internationales de soins infirmiers et de santé

17 Février 2021


L’expertise de la profession infirmière est de plus en plus souvent sollicitée pour remédier aux problèmes de santé publique et de main-d'œuvre au niveau mondial. C’est pourquoi le Conseil International des Infirmières (CII) et la CGFNS International, Inc. annoncent la création du premier programme de certification destiné à valider les compétences extraordinaires des infirmières pour créer un pool d'infirmières consultantes au niveau international (Certified Global Nurse Consultants, CNGC).

Par ce nouveau programme, le CII identifie et certifie des infirmières expérimentées, capables de répondre, par leur compétence spécialisée, à la demande de plus en plus forte pour des conseils d'experts sur les questions relevant des soins infirmiers. Ce programme de certification rigoureux prend en compte les qualifications obtenues par les infirmières tout au long de leur carrière, y compris leurs contributions uniques aux soins de santé, leurs domaines de compétence spécifiques, ainsi que leurs accomplissements en matière professionnelle et de formation.

Par le biais du programme CGNC, la CGFNS et le CII valideront les compétences d’infirmières et infirmiers assumant des rôles variés en tant que spécialistes cliniques, décideurs politiques, enseignants ou gestionnaires, entre autres. Les candidats répondant aux normes du CGNC recevront un certificat validant leur corpus de connaissances et leur expérience, grâce auquel ils pourront contribuer aux initiatives du CII et conseiller les gouvernements, les institutions de santé et les organisations non gouvernementales qui doivent connaître le point de vue des infirmières sur les questions qui se posent pendant la pandémie de COVID-19 et au-delà.

Mme Annette Kennedy, Présidente du Conseil International des Infirmières, relève que « le CII, en tant que porte-parole des 27 millions d'infirmières et d'infirmiers dans le monde, sait que les politiques de santé sont d'autant plus efficaces que nous sommes impliqués dans leur formulation. Les personnels infirmiers doivent avoir leur place dans les instances chargées de définir les grandes orientations, et, grâce à notre nouvelle initiative, nous disposerons d'expertes et d'experts aux compétences reconnues pour plaider de manière très efficace et forte en faveur d'améliorations dans les soins infirmiers et dans la santé. Notre certification pour infirmières consultantes au niveau international donnera plus de poids à notre profession dans l'élaboration des politiques, tout en améliorant la riposte aux défis actuels qui se posent au niveau mondial et national. Les infirmières consultantes prodigueront aussi des conseils pour façonner l'avenir des soins de santé. »

Pour sa part, Franklin A. Shaffer (EdD, RN, FAAN, FFNMRCSI), Président et Directeur général de la CGFNS International, souligne que, « membres de la profession la plus nombreuse et qui jouit du plus haut niveau de confiance, les personnels infirmiers sont capables de répondre aux besoins de santé publique les plus urgents dans le monde. En validant l'étendue de leur expérience, le CGNC placera les infirmières expertes au premier plan des efforts visant à résoudre les problèmes mondiaux, au moment où leur contribution est la plus nécessaire. » Le programme du CGNC tombe à point nommé : en effet, le monde entier va saluer, en 2021, les succès remarquables enregistrés par les personnels infirmiers – en particulier ceux qui luttent en première ligne contre la COVID-19 – à l'occasion de l'Année internationale des travailleurs de la santé et des soins, proclamée par l'Organisation mondiale de la Santé. L'année 2021 marque aussi le seizième anniversaire de la collaboration fructueuse du CII et de la CGFNS au sein de l’International Centre on Nurse Migration.

« Grâce à son partenariat de longue date avec le CII, la CGFNS est heureuse de continuer à renforcer la capacité et les compétences de la profession infirmière au niveau mondial et de donner aux infirmières l'occasion de mettre leur expertise au service de la résolution des problèmes dans les domaines de la santé publique et des spécialisations cliniques, dans l'élaboration des politiques, dans le renforcement de la main-d'œuvre et dans la formation », a conclu le Dr Shaffer.

Télécharger le communiqué de presse ici