Cover

Vœux de fin d’année du Dr Pamela Cipriano, Présidente du Conseil International des Infirmières

22 Décembre 2021


Au nom du Conseil d'administration et du personnel du Conseil International des Infirmières, je tiens à vous remercier pour votre soutien et votre solidarité tout au long de cette Année internationale des travailleurs de la santé et des soins. Pendant cette Année qui touche à sa fin, les infirmières sont restées confrontées au défi de la pandémie de COVID-19. Pourtant, loin de reculer face aux difficultés, les infirmières les ont affrontées avec une force et un dévouement inestimables, dans des conditions de travail difficiles, voire mortelles. Le grand public a aujourd’hui davantage conscience des soins prodigués au quotidien par les infirmières dans tous les contextes, soins dont il se félicite. Mais le problème demeure du manque d’investissement sérieux par les gouvernements et les systèmes de santé.

Tout au long de la pandémie, le CII a fait pression et plaidé en faveur d’une meilleure protection et d’un plus grand soutien pour les infirmières, tout en appelant les gouvernements à investir dans le personnel infirmier afin de renforcer les systèmes de santé et de fournir des soins de qualité à tous. En tant que porte-parole mondial des soins infirmiers, le CII fait en sorte que les infirmières restent sous les feux de la rampe et que leurs connaissances spécialisées ainsi que leurs opinions soient entendues aux plus hauts niveaux politiques et décisionnels. En tant que nouvelle Présidente du Conseil International des Infirmières, je m'engage à étendre encore l'influence des infirmières aux niveaux mondial, national et local, car la contribution et l'influence des infirmières seront indispensables pour tirer les leçons de la pandémie et pour atteindre les objectifs de développement durable de même que la couverture sanitaire universelle.

Pendant la pandémie, le monde a pris la mesure de l’importance des infirmières, qui éduquent le public, fournissent les vaccins, sauvent des vies et accompagnent les mourants dans leurs dernières heures. Il est maintenant grand temps que le monde reconnaisse comme il se doit ces efforts. Gouvernements et systèmes de santé doivent investir dans la formation des infirmières, s'attaquer à la pénurie croissante de personnel, instaurer des environnements de pratique positifs de même qu’une rémunération adéquate, garantir l'équité entre les sexes et impliquer les infirmières dans la prise de décision à tous les niveaux, dans tous les aspects de la santé et des soins. Pour sa part, le CII continuera à œuvrer pour faire progresser notre profession, promouvoir le bien-être des infirmières et défendre la santé dans toutes les politiques.

Comment répondre aux besoins croissants de soins dans le monde ? La réponse va de soi : il faut tirer parti des soins infirmiers. En investissant dans le personnel infirmier, nous pourrons restaurer, transformer et renforcer les systèmes de manière à garantir l'équité en santé. Le CII se réjouit de participer à la constitution d'une main-d'œuvre infirmière plus forte et plus résiliente, compétente et satisfaite, pour relever les défis de demain.

Au moment d’entrer dans 2022, année pendant laquelle nous continuerons de lutter contre la COVID-19, ayons une pensée pour les infirmières et infirmiers emportés par la pandémie et d’autres catastrophes. Plutôt que d’envoyer des cartes de vœux, le CII fera un don au Fonds humanitaire du CII, dont le but est de soutenir les infirmières qui travaillent dans des zones et des périodes de catastrophe. Pour soutenir, vous aussi, les infirmières à l’œuvre dans des situations difficiles, vous pouvez faire un don ici.

Meilleurs vœux pour 2022 !

Dr Pamela F. Cipriano
Présidente, Conseil International des Infirmières