Cover

Le leadership infirmier pendant la COVID-19, Qatar

24 Août 2021


Contribution : Amal Al-Harbi, BSN, MN, Directrice de la formation aux soins infirmiers, Hamad Medical Corporation, Qatar

IND Case Study 2021: Nurse Leadership during COVID-19, Qatar

L’irruption de la COVID-19 et l’énorme charge qu’elle fait peser sur les ressources et la gestion des employés obligent les établissements de santé à mobiliser autant de personnel que possible. Lors d'une crise pandémique, le temps est compté et, étant donné l'urgence de la situation, une planification ciblée et hiérarchisée est cruciale.

La Hamad Medical Corporation (HMC) est une institution gouvernementale dépendant du Ministère de la santé du Qatar. Tout au long de la crise, la HMC a augmenté sa capacité en lits pour répondre aux besoins induits par la COVID-19. Le processus d'expansion a mis les responsables cliniques de la HMC sous pression en matière de ressources humaines, avec un besoin urgent de maximiser la capacité du personnel.

Amal Al-Harbi, Directrice de la formation aux soins infirmiers au HMC, a participé à l'élaboration et à la mise à niveau des cours sur la COVID-19 non critique dans le centre de simulation. Les cours s’adressaient aux infirmières autorisées et aux assistantes de soins temporaires, avec pour objectif que les infirmières déployées exercent en toute sécurité dans les secteurs consacrés à la COVID-19. Bien qu'il ait été très stressant de porter des EPI toute la journée pendant l'enseignement par simulation, l’équipe a formé 1500 infirmières qui ont été déployées avec succès dans les établissements cliniques.

En outre, Amal a aidé les enseignants chargés de former et de soutenir les infirmières engagées contre la COVID-19, en gérant les problèmes et en proposant des solutions et stratégies appropriées à l'équipe, afin de garantir l’application de mesures de sécurité actualisées, sur la base de données probantes à jour. Amal a dispensé un enseignement en arabe lors de l'une des séances de perfectionnement.

Pour ajouter à la pression, le père d'Amal, souffrant d'un cancer, a été admis à l'unité de soins intensifs chirurgicaux en raison d'une maladie grave pendant le pic de COVID-19. Amal était le seul membre de la famille à s'occuper de lui pendant les fortes restrictions entourant la COVID-19.

Amal a également soutenu le déploiement d’infirmières formatrices ainsi que l’application de pratiques sûres par les infirmières déployées au chevet des patients. Les enseignantes engagées dans les établissements cliniques ont dû faire face à une charge de travail et à des pressions psychologiques : pour assurer leur sécurité physique et psychologique, Amal a pris la responsabilité d'établir des liens avec les parties prenantes et les responsables cliniques des établissements COVID-19.

Pendant le pic de la pandémie, Amal s'est sentie submergée par ses tâches. Elle a géré son temps en allouant des heures à chaque responsabilité. Finalement, lorsque le pic est retombé, elle s'est rendu compte de l'efficacité de son rôle puisque le processus de formation s'est déroulé avec succès et que les infirmières fonctionnaient bien. De plus, pendant la COVID-19, tous les enseignants déployés dans les établissements cliniques se sont sentis en sécurité et soutenus, comme en témoignent leurs commentaires. Son père était en sécurité et heureux du soutien psychologique et physique qu'Amal a pu lui apporter pendant sa maladie.

En résumé, Amal observe qu’« être un leader pendant une crise pandémique n'est pas une tâche facile. Les leaders de la santé doivent appliquer des stratégies de contrôle du stress, gérer leur temps efficacement, prioriser les actions requises et, surtout, continuer d’assumer leur rôle d'inspiration pour soutenir leurs collègues. »