Peggy Vidot, Ministre seychelloise de la santé, interviendra au Congrès du Conseil International des Infirmières

1 Juin 2021

Peggy Vidot

Le Conseil International des Infirmières (CII) a annoncé aujourd’hui que Peggy Vidot, infirmière et sage-femme diplômée et Ministre seychelloise de la santé, a confirmé sa présence comme oratrice principale au Congrès du CII, qui se tiendra en visioconférence du 2 au 4 novembre 2021.

Mme Vidot est la Présidente du Conseil national seychellois de lutte contre le sida. Elle a défendu l’idée de transférer des tâches liées au traitement du VIH des médecins aux infirmières et aux sages-femmes pour mieux combattre la maladie en Afrique. Afin de rendre possible ce transfert de compétences, elle a été à l’origine de l’African Health Profession Regulatory Collaborative (ARC, Collaboration en matière de réglementation des professions de santé en Afrique), qui œuvre dans 18 pays d’Afrique subsaharienne en vue de faciliter la prise en charge du VIH chez les femmes enceintes et les enfants par les infirmières et les sages-femmes ; d’améliorer la qualité de la pratique infirmière ; et de renforcer la politique et la réglementation nationales des soins infirmiers.

En 2003, elle a été nommée Conseillère en santé du Secrétariat du Commonwealth à Londres, où elle était chargée d’élaborer et de mettre en œuvre des projets et des activités visant à réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement des pays membres du Commonwealth. À son retour aux Seychelles en 2012, elle a été nommée Conseillère spéciale auprès du Ministre de la Santé, assumant cette fonction jusqu’en 2016. En 2017, elle a été nommée Présidente du Conseil national seychellois de lutte contre le sida et en 2019, Présidente du Fonds d’affectation seychellois pour les femmes. Elle a été nommée Ministre de la santé en novembre 2020.

Mme Vidot est titulaire d’un Master en gestion des services de santé de l’Université de Manchester. Elle est également sage-femme diplômée de l’École de sages-femmes de Luton et Dunstable (Luton) et infirmière diplômée de l’École d’infirmières de Bath (Royaume-Uni).

Elle est membre du Conseil seychellois du personnel infirmier et des sages-femmes, membre fondateur de l’Association seychelloise des infirmières, membre fondateur du Collège d’infirmières d’Afrique orientale, centrale et australe et membre honoraire du Royal College of Nursing (Royaume-Uni).

Mme Vidot se joint aux autres oratrices principales ayant confirmé leur présence, Son Altesse Royale la Princesse Muna al-Hussein, Helen Clark, l’ancienne Première Ministre néozélandaise, et Lauren Underwood, membre du Congrès des États-Unis.

En partenariat avec l’Association émirienne des soins infirmiers, le Congrès 2021 du CII réunira des milliers d’infirmières du monde entier lors de ce rendez-vous virtuel et s’appuiera sur la contribution essentielle des infirmières dans la lutte pour la santé et le bien-être partout dans le monde. Sur le thème Les soins infirmiers dans le monde, nous passerons le relais des soins infirmiers aux différentes régions dans le cadre d’une série d’activités interactives en direct, donnant à nos membres l’occasion de faire connaître leur expertise et leurs innovations à travers le monde.

Les tarifs préférentiels pour le Congrès sont disponibles jusqu’au 9 juin. Les participants auront un accès complet à toutes les sessions officielles du Congrès : accès complet aux eDiaporamas, aux séminaires des partenaires et du secteur ; accès complet au tchat en ligne et à d’autres espaces virtuels de mise en relation ; attribution automatique de crédits internationaux de formation continue (ICNEC) ; et accès complet aux sessions de l’événement pendant six mois. Inscrivez-vous avant le 9 juin, date limite pour les tarifs préférentiels : https://icncongress2021.org/fr/registration/

De plus amples informations et des actualisations régulières sur le programme du Congrès sont disponibles sur le site Web qui lui est consacré : https://icncongress2021.org/fr/

Télécharger le communiqué de presse ici