Les professions de la santé condamnent les nouvelles lois du Brunei

PR_cover

 

Genève, Suisse ; 12 avril 2019 - L’Alliance mondiale des professions de santé condamne les nouvelles lois récemment adoptées par le gouvernement de Brunei, qu’elle estime inhumaines et discriminatoires et qui sont contraires aux accords internationaux relatifs aux droits de l’homme. Le nouveau code pénal, instauré le 3 avril, impose la mort par lapidation pour adultère ou relation homosexuelle, ainsi que l’amputation pour vol et la flagellation publique pour interruption volontaire de grossesse.

 

« Le CII se joint à nos collègues des professions de la santé pour condamner fermement la discrimination et la violence à l’encontre des groupes vulnérables et considère la peine de mort comme cruelle, inhumaine et inacceptable », a déclaré Howard Catton, le Directeur général du Conseil international des infirmières (ICN). « Nous appelons le gouvernement de Brunei à respecter les droits de l’homme de tous. »

 

« L’Association médicale mondiale avertit tous les médecins au Brunei que la participation à de telles punitions ou le fait même de les recommander ou de les préparer, constituerait une violation flagrante de la déontologie médicale », a déclaré Otmar Kloiber, le Secrétaire général de l’Association médicale mondiale.

WHPA

* * *

À propos de l’Alliance mondiale des professions de santé

L’Alliance mondiale des professions de santé (AMPS) est une alliance entre le Conseil international des infirmières (CII), la Fédération pharmaceutique internationale (FIP), la Confédération mondiale de kinésithérapie (WCPT), la Fédération dentaire internationale (FDI) et l’Association médicale mondiale (AMM). L’AMPS cherche des solutions aux grands problèmes de santé partout dans le monde tout en s’efforçant de faciliter la prestation de soins de santé rentables et de qualité. L’AMPS fédère plus de six cents organisations nationales, ce qui fait d’elle le point d’accès privilégié aux professionnels de la santé des cinq disciplines. www.whpa.org


 

Pour de plus amples informations prendre contact avec, Gyorgy Madarasz, attaché de presse, Conseil international des infirmières, Tel: +41 22 908 01 16 - www.icn.ch

 

ou

Nigel Duncanm, Consultant de relations publiques, WMA, Tel: +44 20 8997 0116 -  www.wma.net

 

ICN/PR2019#12