PR 58

Le Conseil International des Infirmières annonce un nouveau partenariat pour renforcer les associations d’infirmières en Afrique

27 Octobre 2021


Le Conseil International des Infirmières (CII) a annoncé un nouveau partenariat qui permettra de renforcer et de pérenniser les associations d’infirmières sur le continent africain et d’améliorer la prestation des soins de santé et les mesures de prévention sanitaire : le Développement organisationnel des associations nationales d’infirmières (ODENNA). Soutenu par la Fondation Johnson & Johnson, ce partenariat entend ouvrir la voie à une extension du concept à l’échelon mondial.

Les infirmières jouent un rôle vital en permettant aux populations d’accéder à des soins et des traitements où qu’ils vivent, y compris dans les zones rurales isolées. Pour de nombreuses personnes, les infirmières sont les seuls professionnels de santé qu’elles ont l’occasion de voir. Il est donc crucial que les infirmières disposent de l’appui et des conseils requis pour dispenser les meilleurs soins possibles à tous leurs patients.

La fonction fondamentale des associations nationales d’infirmières (ANI) est de mener des activités de mobilisation afin d’améliorer les résultats de santé, tout en renforçant le respect, la reconnaissance et le soutien de la profession infirmière. Le pouvoir organisationnel des ANI étendra la portée et l’échelle des capacités et des compétences régionales à travers une communauté de pratique d’infirmières leaders, en appliquant des méthodes de jumelage et de mentorat utilisées par le CII pour bâtir, renforcer, intégrer et nourrir les capacités des ANI. Renforcer les ANI membres du CII pour agir de façon efficace et avoir un impact positif sur l’amélioration de la prestation des soins de santé et la prévention, est essentiel pour que la voix mondiale des soins infirmiers du CII continue d’être entendue et reconnue comme celle de professionnels compétents et de guides pour l’ensemble du système.

Le partenariat du Développement organisationnel des associations nationales d’infirmières (ODENNA) réunira les associations nationales d’infirmières du CII et les groupes Nursing Now en Afrique en vue de renforcer la protection, le soutien et la promotion des infirmières sur le terrain.

Le programme comprend le programme Leadership For Change (LFC)™ du CII ainsi que le jumelage d'ANN bien établies avec des associations moins matures pour leur permettre d'accroître leur capacité à représenter leurs infirmières, ce qui entraîne un engagement et une collaboration mutuellement bénéfiques.

Annette Kennedy, la Présidente du CII, a déclaré : « Toutes les infirmières, où qu’elles soient, devraient être à même de bénéficier d’une représentation forte de leur ANI, car des infirmières à qui l’on donne les moyens peuvent mieux défendre leurs patients et leur dispenser les meilleurs soins possibles. Certaines de nos ANI membres en Afrique sont très solides et influentes, mais nous savons également que d’autres associations pourraient éminemment tirer parti de partenariats avec leurs voisines mieux ancrées. Nous sommes très reconnaissants qu’à travers ce financement de la Fondation Johnson & Johnson le CII puisse étendre la portée de ses ANI en Afrique et renforcer leur capacité à changer les choses pour toutes leurs infirmières et les patients qu’elles prennent en charge. »

« Notre but est que tous les pays d’Afrique disposent d’ANI fortes, car des associations d’infirmières faisant autorité et disposant de ressources adéquates peuvent efficacement peser sur les politiques gouvernementales, avoir des effets positifs sur la prestation des soins de santé et améliorer les mesures de prévention sanitaire, aujourd’hui comme dans les années à venir. »

La première phase du partenariat ODENNA comprendra la formation d’enseignants et d’animateurs provenant des ANI, qui pourront organiser des activités pédagogiques dans les pays participants. La deuxième phase verra la mise en œuvre de l’Outil d’évaluation organisationnelle du CII et l’élaboration par les ANI de plans visant à améliorer les domaines où cela s’impose. Lors de la troisième phase, il s’agira de mettre en place le programme DLC dans chaque pays participant.

ODENNA est soutenu par une subvention de la Fondation Johnson & Johnson, qui finance en intégralité la première phase et en partie les deuxième et troisièmes phases du projet.

Le prochain Congrès du CII est l’occasion de présenter et d’échanger sur le partenariat ODENNA avec les ANI. La séance est prévue le 2 novembre, à 16 heures.

Télécharger le communiqué de presse ici