Logo in 3 languages

Le compte à rebours avant la Journée internationale des infirmières est lancé - Cent jours pour formuler la stratégie mondiale des soins infirmiers 2021-2025

1 Février 2021


Le Conseil International des Infirmières (CII) lance aujourd'hui le compte à rebours avant la prochaine Journée internationale des infirmières, le 12 mai 2021, dont le thème sera La profession infirmière, une voix faite pour diriger : une vision pour les soins de demain.

Le compte à rebours coïncide avec un moment très important dans la formulation des Orientations stratégiques mondiales pour les services infirmiers et obstétricaux 2021-2025 de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). La semaine dernière, le CII a organisé des webinaires à l'intention de ses associations nationales d'infirmières (ANI) et groupements Nursing Now dans le cadre de la consultation de l'OMS sur cette question. La stratégie doit être discutée puis adoptée par l'Assemblée mondiale de la Santé qui se tiendra peu après la Journée internationale des infirmières, dans cent jours.

La Présidente du CII, Annette Kennedy, a insisté sur l'importance que revêtent, pour la famille des soins infirmiers, les cent jours précédant la Journée internationale des infirmières de même que le lancement ultérieur de la nouvelle stratégie mondiale de l’OMS. Notre Présidente demande aux infirmières d’assimiler les leçons tirées jusqu'à présent de la pandémie de COVID-19 et de s'efforcer, sur cette base, de contribuer à déterminer comment nos systèmes de santé fonctionneront dans l'ère post-COVID.

Mme Kennedy a ajouté que « l'année passée a été marquée par la tristesse pour de nombreuses personnes, et en particulier pour les infirmières. Mais 2020 a aussi permis de tirer de nombreuses leçons, certes douloureuses, sur ce qu'il aurait fallu faire pour se préparer à la pandémie et y faire face.

Nos ANI et groupements Nursing Now ont déjà contribué à l'évaluation indépendante de la riposte mondiale à la COVID-19 menée par Mme Helen Clark, ancienne Première Ministre de la Nouvelle-Zélande. Il s'agit maintenant d'influencer la prochaine stratégie mondiale de l'OMS sur les services infirmiers et obstétricaux.

Les conclusions de ces rapports tireront parti de l’étude de 2020 sur La situation du personnel infirmier dans le monde, qui a mis en évidence les failles profondes dans nos services de santé : la COVID-19 a montré de manière brutale les lacunes graves dans les soins de santé au niveau mondial, en particulier dans notre préparation aux pandémies de cette nature. »

« La pandémie », a ajouté la Présidente du CII, « a des effets terribles, mais elle finira un jour. Les cent jours qui nous séparent de la Journée internationale des infirmières doivent être l'occasion de changer radicalement d'approche, pour passer de la simple riposte à la pandémie à une attitude proactive quant à l'avenir de la profession. Une telle démarche est indispensable, car je ne suis pas certaine que les gouvernements aient bien saisi le caractère dramatique des pénuries de personnel infirmier qui se profilent. Ces pénuries sont bien réelles et leurs conséquences probables effrayantes : si rien n'est fait dès aujourd'hui, le manque de quelque dix millions d'infirmières et d'infirmiers entraînera des dommages incalculables pendant des décennies. Il nous appartient à toutes et à tous de convaincre les gouvernements qu'une action urgente s'impose, et de les appeler à rendre des comptes à cet égard. Nous avons besoin d'investissements immédiats – c'est une question de vie ou de mort. »

Vendredi, nous avons organisé deux webinaires pour discuter du document de consultation de l'OMS sur les nouvelles orientations stratégiques avec la participation d'Elizabeth Iro, Infirmière-Administratice en chef de l'OMS, et de Carey McCarthy, administratice technique pour les services infirmiers et obstétricaux, également à l'OMS.

L'OMS utilisera les informations issues de ces webinaires, qui ont eu lieu à deux reprises de manière à tenir compte des différences de fuseau horaire (webinaire 1, webinaire 2), pour l'aider à définir sa stratégie mondiale en matière de services infirmiers au cours des quatre prochaines années.

Environ 400 infirmières et infirmiers chefs de file dans plus de 80 pays ont participé à ces webinaires, qui portaient sur le leadership infirmier, les emplois, la formation de base et la pratique.

Le Directeur général du CII, Howard Catton, a souligné l'importance des nouvelles orientations stratégiques dans l'ère post-COVID-19. Il a recommandé que le plus grand nombre possible d'infirmières lisent les orientations de l’OMS et donnent leur avis à ce sujet.

M. Catton a aussi relevé que « le thème de la Journée internationale des infirmières en 2021, La profession infirmière, une voix faite pour diriger : une vision pour les soins de demain, est particulièrement pertinent : nous sommes en effet à une croisée des chemins dans l'histoire de notre profession et de nos systèmes de santé et les décisions qui seront prises ces prochains mois détermineront le genre de monde dans lequel nous voulons vivre.

La nouvelle stratégie mondiale de l’OMS est sans doute la plus importante jamais formulée pour l'avenir non seulement de notre profession mais aussi de la santé de la planète – car, comme la pandémie nous l'a montré, elles sont indivisibles.

Nos ANI et groupements Nursing Now sont des leaders et portent une vision de l'avenir de la profession. Ils exigent des mesures pour l'emploi, la formation, le leadership et la pratique clinique. Il faut utiliser les cent prochains jours pour remettre à plat et commencer à remodeler l'avenir des soins, d'une manière qui reconnaisse la contribution des personnels infirmiers pendant la pandémie et qui honore la mémoire de nos collègues et des autres personnels que nous avons perdus. »

Télécharger le communiqué de presse ici