Le CII réagit à la confirmation par le Dr Tedros que 115 000 agents de santé sont morts durant la pandémie de COVID-19

24 Mai 2021

Cover

Dans son allocution liminaire à la 74ème Assemblée mondiale de la Santé, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros a annoncé, ce matin à Genève, qu’à ce jour au moins 115 000 agents de santé sont morts durant la pandémie, insistant sur le fait qu’il y a très peu de comptes rendus sur les décès et les taux d’infection des agents de santé.

S’exprimant sur l’intervention du Dr Tedros, Howard Catton, le Directeur général du Conseil International des Infirmières (CII), a déclaré :

« Malheureusement, les chiffres d’au moins 115 000 agents de santé morts de la COVID-19, communiqués par le Dr Tedros, confirment ce que le CII répète depuis le début de la pandémie, à savoir que les comptes rendus sur les décès et les taux d’infection des infirmières et des autres agents de santé sont insignifiants et constituent une non prise en compte catastrophique de leur sécurité. C’est aussi le signe manifeste d’un grave manque d’investissement dans les soins de santé et de l’absence de priorité accordée à nos infirmières et aux autres agents de santé. »

« Ces agents sont nos plus grandes ressources en matière de santé et nous devons les protéger avec affection et bienveillance, faute de quoi les conséquences peuvent être désastreuses non seulement pour nos systèmes de santé, mais aussi pour nos économies et notre sécurité. Mais n’essayons pas de modérer notre effroi et notre colère en apprenant qu’au moins 115 000 de nos collègues et amis ont fait le plus grand des sacrifices. Ces 115 000 décès sont comme un accident d’avion qui se produirait tous les jours sans laisser de survivants pendant 17 mois, c’est-à-dire depuis le début de la pandémie. C’est inconcevable ! »