Cover

Journée internationale des infirmières: Étude de cas de la semaine

31 Mars 2020


Les soins infirmiers, un rôle clef dans les services de réadaptation: Tanzanie

Contributeur: Aga Khan University

Aga Khan

En Tanzanie, 7 % de la population souffre d'un handicap. La mission du Programme tanzanien de réadaptation communautaire complète (Comprehensive Community Based Rehabilitation in Tanzania, CCBRT) est de prévenir les handicaps, de fournir des services médicaux et de réadaptation abordables, et de contribuer à l'autonomisation des personnes handicapées et de leurs familles. Le CCBRT a aussi pour mission de prévenir les handicaps par le dépistage précoce et par le renforcement du système de santé maternelle et néonatale dans la ville de Dar es Salaam.

Les soins pré- et postopératoires sont assurés pour l’essentiel par l'équipe d'infirmiers. Rehema Mahimbo est infirmière principale au CCBRT.

« Lorsque je me présente au travail le matin, je reçois, en tant que cheffe d'unité, les rapports des infirmières de service », explique Rehema. « Elles me tiennent au courant des patients admis, de leur évolution et s’il faut accorder une attention particulière à certains d'entre eux. Je m'assure que les tests nécessaires sont faits, que les patients sont bien préparés pour leur opération et que tout est documenté dans les dossiers des patients. »

Rehema aide souvent ses patients, dont la plupart viennent des zones rurales, à comprendre la nature holistique de la santé. « En parlant avec un patient, vous découvrez parfois que la cause profonde de ses problèmes de santé est une mauvaise alimentation : il faut donc le conseiller sur ce point. J’informe également les patientes des soins aux enfants et de la santé génésique. Beaucoup d'entre elles sont si heureuses et reconnaissantes qu'après leur rétablissement, elles reviennent me voir avec leurs bébés pour que je puisse constater qu’ils se portent bien… »

Rehema a également amélioré le respect de la confidentialité des données relatives aux patients, en veillant à ce que les résultats des examens médicaux soient communiqués en privé et non devant les autres patients. Elle travaille aussi au suivi des traitements : « Après avoir constaté que, faute de documentation adéquate, certains patients manquaient la prise des médicaments, je me suis organisée pour que chaque patient prenne ses médicaments conformément à sa prescription. »