Coin de la presse Nouveautés 1er octobre : Journée internationale des personnes âgées

1er octobre : Journée internationale des personnes âgées

On recense aujourd’hui 800 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, un chiffre qui devrait doubler d’ici à 2050, pour atteindre un peu plus de 2 milliards d'individus (Harvard Initiative for Global Health 2011). Il est clair que le vieillissement de la population et son corollaire, la progression de la maladie chronique, entraîneront une augmentation de la demande en services : promotion de la santé, prévention des maladies, rétablissement, soins aigus et chroniques et soins de fin de vie.

Les infirmières sont appelées à jouer un rôle important dans ce contexte. En effet, elles sont capables d’apporter des réponses d’un bon rapport coût-efficacité à des problèmes systémiques complexes. Les infirmières donnent notamment accès à des soins de qualité aux membres des communautés au sein desquelles elles exercent. Elles s’efforcent aussi de prévenir la maladie et d’informer et d’éduquer le public, de manière à ce qu’il soit en mesure de prendre en charge ses propres maladies.

De plus, l’action des infirmières contribue à la sécurité et à la sûreté des personnes âgées. Les mauvais traitements infligés aux personnes âgées constituent un problème au niveau mondial, la recherche montrant une augmentation des dénonciations d'abus commis sur les aînés, chez eux aussi bien que dans les établissements de santé. Les infirmières ont la responsabilité morale et déontologique de plaider en faveur des populations les plus vulnérables et victimisées.

Les services infirmiers représentent le principal vecteur de prestation de soins aux personnes fragiles, malades et mourantes. Ils contribuent, simultanément, au maintien de la santé et à la prévention de la maladie. De plus, les infirmières jouent un rôle important en soutenant les soins familiaux, les soins auto-prodigués et le droit des personnes âgées de participer aux décisions concernant leur mode de vie et leur traitement.

Enfin, les personnes âgées sont généralement envisagées comme un groupe homogène. Or, le CII est convaincu que les personnes âgées ont besoin, et le droit, de recevoir un traitement individualisé ou un plan de soins préparé avec l’infirmière, qui est un membre particulièrement important de l’équipe de santé.

Le CII a produit de nombreuses fiches d’information concernant différents aspects du vieillissement :

 

 

La prise de position concernant les soins infirmiers à la personne âgée souligne, de même, le rôle clé joué par les infirmières dans ce domaine. Une note de synthèse de l’OCDE et de la Direction générale de l’emploi de l'Union européenne, intitulée « A Good Life in Old Age? Monitoring and Improving Quality in Long-term Care », met l’accent sur les soins aux personnes âgées et sur l’importance de mesurer la qualité, l’efficacité et le temps de réaction des services de santé. L’étude traite, de plus, d'initiatives nationales destinées à améliorer la qualité de vie des personnes âgées.

Mise à jour le Lundi, 30 Septembre 2013