• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Coin de la presse Nouveautés What's new - Archives Journée mondiale de la santé, 7 avril 2012

Journée mondiale de la santé, 7 avril 2012

Le CII appelle les gouvernements à œuvrer pour le vieillissement en bonne santé et pour la prévention des maladies chronique.

Vieillissement et santé, tel est le thème de la Journée mondiale de la santé en 2012. L’examen de la pyramide des âges de nos sociétés montre l’augmentation, dans tous les pays du monde, du nombre des personnes âgées. Ce changement démographique, en partie imputable à la baisse du taux de fertilité, signifie que l’on comptera, à l’avenir, moins d'actifs pour soutenir les personnes âgées dont on sait qu’elles nécessitent des soins de santé complexes.

Certes, le vieillissement de la population est un succès en termes de santé et de développement. Mais il a pour corollaire d’importantes complications de santé. L’allongement de l’espérance de vie entraîne une augmentation du nombre des personnes âgées nécessitant une gamme élargie de services, notamment en promotion de la santé, en prévention des maladies, en rétablissement, en soins tant aigus que chroniques et en soins palliatifs.

Ce phénomène se traduit par une augmentation des coûts, imputables principalement à l’invalidité et aux maladies non transmissibles : maladies cardiovasculaires, cancers, diabète et affections respiratoires chroniques. Cela ne veut toutefois pas dire que le grand âge est toujours synonyme de maladie et d’invalidité. Par des efforts concertés dans la prévention des maladies et dans la promotion du vieillissement en bonne santé, il est possible de prévenir ou de retarder l’apparition de nombreux handicaps et maladies chroniques.

En effet, les facteurs de risque des nombreuses maladies chroniques associées au vieillissement sont généralement peu nombreux et peuvent être prévenus moyennant un nombre restreint d'interventions efficaces. C’est pourquoi les infirmières devraient accorder la priorité à la promotion du vieillissement en bonne santé et à la prévention des maladies chroniques. Le CII appelle les gouvernements à adopter des politiques, programmes et stratégies transversaux de promotion du vieillissement en bonne santé et de prévention des maladies chroniques. Plus que jamais, il convient de promouvoir la santé, de prévenir les maladies, de créer des environnements propices à l'action des personnels de santé, de renforcer la santé communautaire, d'adopter de bonnes politiques publiques, d’organiser la détection précoce et le dépistage des maladies et de mettre en place des programmes de soutien et de soins adaptés à des sociétés vieillissantes. Les infirmières jouent un rôle clé dans la fourniture et la coordination de ces services.

Mais le vieillissement affecte aussi la main-d’œuvre infirmière. Ces dix à quinze prochaines années, de nombreux pays industrialisés seront confrontés à des départs massifs d’infirmières ayant atteint l'âge de la retraite. Dans le même temps, on s’attend à une augmentation de la demande en soins de santé et en soins infirmiers. Le défi, pour tous les systèmes de santé, consistera à trouver les moyens de convaincre les infirmières plus âgées de rester employées.

Autre source de préoccupation, le vieillissement des infirmières enseignantes. Dans de nombreux pays, le vieillissement touche aussi le corps enseignant (50 ans d’âge moyen), ce qui limite la capacité des écoles de soins infirmiers de répondre à la demande actuelle et prévisible.

En tant qu’infirmières, nous devons nous préparer à l’avenir en comprenant les conséquences du vieillissement sur les systèmes de soins de santé. Le CII vous propose une documentation à ce sujet :

Fiches d’information :

Prise de position :

Mise à jour le Mercredi, 05 Juin 2013