• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Sécurité des patients

Le programme Sécurité des patients de l’Organisation mondiale de la santé publie la première étude internationale sur les événements indésirables dans les régions Méditerranée orientale et Afrique de l’OMS.

Principales conclusions de l’étude :

  • Après un incident indésirable, près d’un tiers des patients décèdent des suites d’une infection, 14% souffrent d’un handicap permanent et 16% d’un handicap modéré.
  • Quatre incidents sur cinq sont évitables.
  • 34% des incidents observés résultent d’une erreur thérapeutique, 19% d’une erreur de diagnostic et 18% sont liés à une intervention chirurgicale.
  • Les causes des incidents indésirables observés sont à chercher d’abord dans la formation et la supervision du personnel clinique, la disponibilité et l’application des protocoles et politiques, et la communication et le reporting.

Cette enquête a été réalisée dans 26 hôpitaux de deux pays d’Afrique (Kenya et Afrique du Sud) et six pays de l’est de la Méditerranée (Égypte, Jordanie, Maroc, Soudan, Tunisie et Yémen). Basée sur un modèle collaboratif, elle avait pour objectif de compter les événements indésirables dans ces établissements de santé.

Il s’agit de la première étude à grande échelle destinée à mesurer les préjudices subis par les patients dans les hôpitaux de ces deux régions : elle montre que les préoccupations relatives à la sécurité des patients y sont aussi importantes que dans les régions plus avancées au point de vue économique.

Mise à jour le Vendredi, 29 Juin 2012